3 façons de cultiver la gratitude et de booster votre bonheur


Gratitude pour soi

« La gratitude peut transformer les journées ordinaires en actions de grâce, les tâches routinières en joie et des opportunités ordinaires en bénédictions. » – William Arthur Ward

Vivre en Inde depuis plus de deux ans maintenant a été une expérience révélatrice pour moi, car j’ai réalisé à quel point je tenais tant de choses pour acquises. En grandissant et en vivant dans mon pays d’origine (la Bosnie-Herzégovine) en Europe, je manquais de gratitude pour toutes les bénédictions qui m’entouraient.

Confortablement assise dans notre appartement penthouse de la banlieue de New Delhi, dans une pièce climatisée, je ressens toujours le besoin de me détendre avec un verre d’eau fraîche ou un shake à la mangue en raison de la chaleur intense (qui peut atteindre jusqu’à 50 °C en été), Je pouvais observer le terrain de construction en face de notre bâtiment.

Les ouvriers du bâtiment entraient à 9 heures du matin et travaillaient pendant douze heures, avec seulement une courte pause-déjeuner, sans équipement de sécurité adéquat, sans eau glacée ou tout autre abri ombragé pour se reposer.

Pendant qu’ils essuyaient la sueur de leur visage, j’imaginais à quel point ils devaient avoir chaud, car je transpirais même dans une pièce climatisée.

Certains travaillaient avec leur épouse, ce qui les aidait à gagner leur salaire journalier (égal à 1 dollar).

Ces femmes transportaient des tas de ciment et de briques dans de grands pots sur la tête, d’un bout à l’autre du chantier de construction, en empruntant parfois de nombreux escaliers. Dans mon pays d’origine, je n’ai jamais vu de femmes travailler sur des chantiers ou porter des charges aussi lourdes sur la tête.

Leurs enfants jouaient devant le terrain de construction avec du sable et des cailloux, leurs parents ne pouvant se permettre de les envoyer à l’école.

Je pensais à la façon dont, dans mon pays d’origine, les enfants se plaignent souvent de «devoir» aller à l’école et les gens se plaignent de la dureté de leur travail. Les habitants de New Delhi ne pouvaient même pas rêver d’envoyer leurs enfants à l’école ou d’avoir un emploi de huit heures dans un bureau climatisé.

Les femmes qui ne travaillaient pas sur le chantier de construction, étaient employées dans notre immeuble comme domestiques. L’une d’entre elles faisait le ménage dans notre maison. Chaque jour, elle entrait avec une bouteille d’eau qu’elle refroidissait dans notre réfrigérateur, car ils n’avaient ni électricité, ni réfrigérateur, dans le bidonville où elle vivait avec sa famille.

Après avoir nettoyé notre maison, elle rentrait chez elle avec une bouteille d’eau glacée dans les mains, à toute vitesse, comme si elle craignait que la chaleur ne réchauffe l’eau avant d’arriver chez elle. Sinon, elle ne pouvait pas rafraîchir ses enfants, qui attendaient dans la chaleur d’un bidonville sans ventilateur.

Depuis ce jour, je ne regarde jamais les glaçons dans mon verre de la même façon. Les glaçons n’étaient que des morceaux de glace, jusqu’à ce que je voie que pour certaines personnes, même de la glace est un luxe ! Les glaçons sont un symbole de richesse et d’abondance pour moi maintenant.

Je suis soudainement devenue  reconnaissante pour tous les bienfaits que je reçois.  Dans ma vie, même les petites choses, comme des glaçons, de l’eau fraîche, des aliments nutritifs, un ventilateur, un climatiseur, un anti-moustique la nuit, de l’eau courante et potable à la maison, de l’électricité – sans parler des «grandes» choses, comme une opportunité de s’instruire, de grandir dans une belle maison chaude en hiver et fraîche en été, mon travail, le pouvoir de choisir mon propre mari.

Je n’avais jamais pensé que je devrais être reconnaissante d’avoir pu choisir mon mari. Pourtant, dans un endroit où les mariages arrangés sont encore une tradition, j’ai réalisé que c’était une bénédiction d’être née et d’avoir grandi dans un environnement où je pouvais tomber amoureuse d’un homme et choisir de l’épouser.

Bien que les mariages arrangés existent ici, et que je vois des gens tomber amoureux après le mariage, ou du moins créer une relation basée sur la gentillesse, le respect mutuel et l’attention, je me sens si reconnaissante chaque jour d’avoir eu la chance de choisir l’homme que je pensais être pour moi, avec la bénédiction et les meilleurs vœux de mes parents.

Nous prenons souvent pour acquis les choses que nous possédons. Pourtant, dans de nombreuses autres régions du monde, certaines personnes se sentiraient bénies et heureuses si elles pouvaient en profiter quotidiennement.

Si nous jetons simplement un coup d’œil autour de nous, nous pourrions trouver tant de choses pour lesquelles être reconnaissants.

Certaines des pratiques qui peuvent nous aider à cultiver le sentiment de gratitude dans notre vie incluent :

1. Journal de gratitude

Tenir un  journal de gratitude, où nous notons toutes les choses (ou au moins trois choses) pour lesquelles nous nous sentons reconnaissants chaque jour, peut être un puissant rappel des bénédictions que nous recevons.

Noter des choses même simples – comme un délicieux dîner que nous avons apprécié, une maison chaleureuse, une tasse de thé ou de café, du temps passé avec notre bien-aimé – peut être une pratique puissante pour nous maintenir quotidiennement dans un état d’esprit positif.

2. Créer une liste de possibilités et de bénédictions

Il est utile de dresser une liste de toutes les choses qui nous sont chères, des choses que nous considérons habituellement comme allant de soi, qui ne sont pas accessibles à beaucoup de gens dans le monde.

Tant de femmes sur cette planète n’ont toujours pas le droit ni la possibilité de s’instruire et beaucoup d’enfants ne peuvent pas aller à l’école ou à l’université en raison du manque de ressources financières. Selon l’OMS, 12,9% de la population mondiale (plus d’un milliard de personnes) est sous-alimentée et se couchera probablement sans avoir diné.

Des millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à de l’eau potable, à de l’eau courante ni à l’électricité, ce que nous tenons généralement pour acquis dans les pays occidentaux.

Avoir un toit sur notre tête, une pièce chaude, un repas dans notre assiette, un diplôme ou une occasion d’aller à l’université, l’électricité illuminant notre maison et l’eau fraîche en été sont toutes les grandes raisons pour lesquelles nous pouvons être reconnaissants chaque jour.

3. Changer notre perception

Au lieu de nous sentir tristes et frustrés d’être célibataires, nous pouvons envisager cette même situation d’un autre point de vue, comme la liberté de pouvoir choisir notre conjoint et d’attendre de trouver le bon. Ce simple changement peut nous aider à passer d’un état émotionnel négatif à un état de gratitude.

De la même manière, nous pouvons changer notre regard sur d’autres choses, comme le travail que nous n’aimons pas ou nos conditions de vie.

Lorsque nous nous surprenons à nous plaindre du travail ménager, nous pouvons voir en nous une bénédiction d’avoir notre propre maison et, par conséquent, de faire le ménage avec gratitude.

Au lieu de nous sentir ennuyés de devoir préparer le dîner, nous pouvons être reconnaissants de pouvoir nous permettre de faire les courses. Nous pouvons également considérer que c’est une bénédiction, à l’ère moderne, de ne pas avoir besoin de laver manuellement la vaisselle ou les vêtements.

Quand on se surprend à se plaindre du travail qu’on déteste ou dans lequel on s’ennuie, on peut être reconnaissant d’avoir un emploi et un revenu régulier qui permet de payer nos factures.

Nous pouvons aussi être reconnaissants pour les petites choses, comme la climatisation dans nos bureaux, les weekends pour se reposer, ou le fait que nous ne subissons pas de conditions météorologiques difficiles ou des menaces, comme beaucoup d’autres personnes dans le monde.

Il n’y a rien de mal à essayer de faire plus et d’aller de l’avant dans la vie, mais nous ne pouvons jamais être vraiment heureux si nous n’apprécions pas ce que nous avons déjà.

Previous Comment je suis sortie de la vallée de la perte et j’ai guéri
Next Le lapis-lazuli : propriétés, bienfaits et signification de la pierre

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code