Les attrape-rêve (Signification, origines etc.)


Les attrapes-rêves

Les attrape-rêve ou capteur de rêve sont de plus en plus populaires.

Créés à l’origine par des Indiens d’Amérique, les attrape-rêve se présentent de nos jours sous une variété de tailles et styles. Ils consistent généralement en un petit cerceau en bois recouvert d’un filet ou d’une toile de fibres naturelles, auquel sont attachés des objets sacrés significatifs comme des plumes et des perles, qui pendent du bas du cerceau. Ces accessoires authentiques et traditionnels sont fabriqués à la main uniquement à partir de matériaux naturels. Ils ne mesurent que quelques centimètres de large.

En général, les cerceaux sont constitués d’une branche de saule rouge courbée et recouverte de tendons. Le fait d’envelopper le cadre dans du cuir est une autre touche de finition courante pour les vrais attrape-rêves. Vous avez probablement déjà vu un attrape-rêve accrochés à une porte, à un porche ou même dans un magasin de souvenirs et vous vous êtes interrogé sur son utilité et sa signification.  

Nous vous livrons un aperçu sur l’origine, la signification et la légende qui se cachent derrière les attrape-rêve.

Origine des attrape-rêve

D’anciennes légendes sur l’histoire et l’origine des attrape-rêve existent chez plusieurs tribus amérindiennes, mais principalement chez les Ojibwés et les Lakotas. Pendant que plusieurs cultures considèrent les araignées comme des rampants effrayants, les Ojibwés les considèrent comme un symbole de protection et de confort.

Selon la tribu ojibwe

Les attrape-rêve sont issus des cultures amérindiennes, plus précisément de la tribu Ojibwe. Les Ojibwés appelaient les attrape-rêves « asabikeshiinh », ce qui signifie « araignée ».

 La légende ojibwé raconte qu’une « femme araignée » mystique et maternelle a servi de protectrice spirituelle à la tribu, particulièrement pour les jeunes enfants, les enfants et les bébés. Alors que le peuple ojibwé continuait à se multiplier et à s’étendre sur le territoire, la « femme araignée » ne parvenait plus à protéger et à surveiller tous les membres de la communauté qui migraient de plus en plus loin. C’est pourquoi elle a créé le premier attrape-rêves. Suivant son exemple, les mères et les grands-mères recréaient le souvenir maternel afin de protéger mystiquement leurs enfants et leurs familles de loin.

Traditionnellement, une seule perle de pierre précieuse était utilisée dans la construction d’un attrape-rêves, car il n’y a qu’un seul créateur dans la toile de la vie.  

Selon la tribu Lakota

La tribu Lakota a une légende différente sur l’origine des attrape-rêve, mais on pense que les charmes ont été transmis de diverses manières par la tribu Ojibwe. Dans la légende des Lakota, un chef spirituel a eu une vision d’Iktomi, un grand magicien et un esprit enseignant, qui a pris la forme d’une araignée.  

Iktomi a pris le cerceau de saule du chef spirituel et s’est mis à tisser une toile sur celui-ci pendant qu’il parlait. Il a parlé du cercle de la vie et révélé au chef spirituel qu’il y a des forces bonnes et mauvaises en jeu dans un cycle de vie. Si vous écoutez les bonnes forces, vous serez dirigé dans la bonne direction, mais les mauvaises forces vous feront du mal.  

Une fois qu’il eut fini de filer sa toile, Iktomi montra au chef spirituel que c’était un cercle parfait avec un trou au milieu. Il a déclaré que les bonnes idées seraient prises dans la toile tandis que les mauvaises passeraient à travers le trou. Le chef spirituel a rapporté cette connaissance à son peuple qui a commencé à utiliser les attrape-rêves pour filtrer leurs rêves en capturant tous les bons, laissant partir les mauvais. 

Signification des attrape-rêve

La signification des attrape-rêve ainsi les croyances y afférents sont issues des cultures amérindiennes. Un attrape-rêve est un talisman protecteur qui sert à protéger les gens contre les cauchemars et les mauvais rêves. Cet accessoire généralement utilisé pour les enfants était accroché au-dessus de leur berceau ou de leur lit. 

Les cultures amérindiennes pensent que l’air de la nuit est rempli par les bons et les mauvais rêves. C’est la raison pour laquelle les attrape-rêves agissent comme une toile d’araignée en piégeant les mauvais rêves ou les visions tout en laissant filtrer les bons. Les mauvais rêves ainsi pris dans la toile sont détruits du fait de la lumière du matin répandue sur l’attrape-rêve, tandis que les bons rêves filtrent à travers les plumes et atteignent en douceur la personne endormie en dessous. 

Les attrape-rêve peuvent également être considérés comme des charmes apotropaïques qui protègent contre toute sorte d’influence maléfique, et pas seulement contre les mauvais rêves et les cauchemars. Certaines communautés, à l’instar des Lakota, pensent que les attrape-rêve fonctionnent un peu de manière différente. D’après leur légende les bons rêves ou les bonnes idées seraient piégés dans la toile tandis que les mauvais passeraient par le trou central et disparaîtraient à jamais.

Bref, un attrape-rêve aide à piéger le mauvais rêve dans le filet de protection et à éliminer l’énergie négative au lever du soleil le lendemain matin.

Les différents composants des attrape-rêve et leur signification

Chaque section de la forme d’un attrape-rêve a une signification spécifique.

Le cercle symbolise la Terre mère et tout ce qui soutient la vie. Son cadre circulaire représente aussi le flux continu de la vie, car il n’y a ni début ni fin. En plus de représenter le cercle de la vie, il symbolise également la façon dont le soleil et la lune se déplacent dans le ciel chaque jour en une boucle continue. 

 La toile ou le filet de l’attrape-rêve est tissé de façon complexe à l’intérieur du cadre pour imiter l’aspect d’une toile d’araignée. La toile de l’attrape-rêves capte les mauvais rêves pendant la nuit et les élimine le jour venu. Le cercle situé au milieu de la toile traduit son cœur et c’est à ce niveau que les bons rêves et les visions sont filtrés. 

S’agissant des bons rêves, les plumes agissent comme une échelle en forme d’oreiller qui leur permet de descendre doucement sur la personne endormie sans être dérangée. Plusieurs pays asiatiques disposent des attrape-rêves auxquels sont attachées des plumes de paon. Parce que le paon est un symbole de chance et d’illumination, on le considère aussi comme une manifestation terrestre du puissant phénix.

La signification des perles qui ornent souvent l’attrape-rêve est controversée. Certains Amérindiens pensent que les perles sont le symbole de l’araignée. D’autres par contre affirment que les perles sont le symbole des bons rêves qui ne pouvaient pas passer à travers la toile. Ils sont ainsi immortalisés sous forme de charmes sacrés.

Le nombre de points sur la toile tissée d’un attrape-rêve est également important et a différentes significations. Un attrape-rêves avec 13 points représentent les 13 phases de la lune, 8 points symbolisent la femme araignée dans les légendes amérindiennes, 7 points se réfèrent aux sept prophéties, 6 points traduisent un aigle et 5 points c’est le symbole d’une étoile.

Certains attrape-rêve véritables disposent d’une croix au centre de la toile symbolisant les quatre directions sacrées. Ces capteurs de rêves sont connus sous le nom de « roue de la médecine » qui protège du malheur et apporte la bonne médecine dans la vie de chacun en puisant dans l’univers. 

Où placer les attrape-rêve ?

Dans la chambre à coucher — l’objectif principal de ce talisman est d’agir comme une protection pour les personnes qui dorment, en particulier pour éloigner les cauchemars ou les mauvais rêves des bébés et des jeunes enfants. L’idéal est donc de suspendre l’attrape-rêve au-dessus ou à proximité du lit pour qu’il remplisse sa fonction de protecteur.

Portes/fenêtres — étant donné que l’attrape-rêve sert à capter l’énergie négative, il doit également être placé au point d’entrée d’un espace, par exemple, la porte d’entrée principale, les balcons ou les fenêtres.

En voiture — pour se protéger, voyager en toute sécurité et se protéger contre les accidents.

NOTRE COUP DE COEUR : ATTRAPE RÊVE A PLUME

– Très jolie design
– A la capacité d’apaiser vos nuits ou celles de vos enfants
– Conçu de manière artisanale

VOIR DANS LA BOUTIQUE

Les attrape-rêve : Symbole authentique ou appropriation culturelle ?

Les attrape-rêve constituent un symbole d’unité entre plusieurs cultures et régions indigènes. Ils sont également considérés comme une indication générale de l’identité amérindienne. Dans une approche différente, certains Amérindiens pensent que les attrape-rêves ne sont pas utilisés à bon escient par des non-Amérindiens. Alors que les attrape-rêves sont devenus un phénomène très populaire en dehors du peuple indigène Ojibwe, et même au-delà des communautés panindiennes, il existe plusieurs types d’attrape-rêve. Si l’on regarde bien ces capteurs de rêves, on constate qu’ils ressemblent encore un peu aux attrape-rêve traditionnels. Cependant, ces ressemblances sont très faibles. Il y a encore un grand écart entre l’original et le moderne. Ces accessoires sont fabriqués et commercialisés de nos jours, ce qui est considéré par certains comme une violation de la culture, des croyances et des traditions liées aux attrape-rêve traditionnels. Il est donc très difficile de trouver des attrape-rêve authentiques. Ces dernières années, d’aucuns ont affirmé que les attrape-rêve étaient plus américains qu’amérindiens. Car sont fabriqués à partir de matériaux bon marché et sont généralement surdimensionnés.

Conclusion

Bien que les attrape-rêve soient assez prolifiques, trouver de véritables capteurs de rêves authentiques n’est pas si facile. Les attrape-rêve authentiques faits à la main sont en général de petites tailles et disposent des charmes sacrés tels que les plumes et des perles. Cependant, de nombreux attrape-rêve en vente aujourd’hui sont beaucoup plus surdimensionnés et faits de matières plastiques bons marchés.

Previous 11 pièges susceptibles de saboter votre croissance spirituelle
Next Transmutation sexuelle : 5 façons de canaliser l'énergie sexuelle

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code