Glande pinéale : fonctions et propriétés


Glande Pinéale ou Troisième Oeil

On ne le sait peut-être pas, mais chacun possède une glande pinéale. Comme son nom le laisse supposer, la glande pinéale ressemble à une petite pomme de pin qui se situe au centre de votre tête sous le cerveau et au sommet du tronc cérébral. Ce qu’on sait encore moins c’est que cette petite glande possède des vertus insoupçonnées qui peuvent influencer considérablement votre vie. Ainsi, il n’est pas étonnant que certaines cultures anciennes représentaient la glande pinéale comme un troisième œil. Décryptage.

Quelles sont les fonctions de la glande pinéale ?

La glande pinéale, ou épiphyse est un petit organe en forme de cône à l’intérieur du cerveau.  Elle est de la taille d’un pois et se situe dans une grotte située derrière la glande pituitaire. Elle doit son nom à sa forme de cône de pin ( pinea » en latin). Ayant toujours été considérée comme une antenne spirituelle, elle est souvent surnommée « troisième œil ».

Or, ce concept correspondrait plutôt au chiasma optique, alors que la glande pinéale influe sur une certaine perception du monde et la compréhension que l’on peut avoir de celui-ci. De ce fait, le champ de conscience est agrandi : on réveille la pure conscience en nous grâce à la glande pinéale.

Par ailleurs, sa fonction la plus connue est de produire de la sérotonine et de la mélatonine. Il faut rappeler que ces hormones affectent l’humeur, modulent nos habitudes de veille, de sommeil et nos fonctions saisonnières.

La mélatonine, souvent dénommée hormone du sommeil, est surtout connue comme étant l’hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques, et d’un certain point de vue, de pratiquer l’ensemble des sécrétions hormonales. Elle est sécrétée par la glande pinéale en réponse à l’absence de lumière. La mélatonine semble avoir de multiples fonctions, autres qu’hormonales, en particulier comme antioxydant (anti-cancer). Elle semble aussi jouer un rôle dans le système immunitaire.

L’horloge quotidienne (circadienne) du corps contrôle la production de la mélatonine pinéale, de sorte que la mélatonine est couramment utilisée dans la recherche humaine pour comprendre les cycles biologiques du corps. Les cycles varient notamment selon les changements de saison et c’est pourquoi la glande pinéale est parfois appelée à la fois une horloge et un calendrier endocrinien.

Si vous êtes victime de troubles du sommeil, cela pourrait signifier que votre glande pinéale ne produit pas la bonne quantité de mélatonine.

Stimulez les pouvoirs de votre glande pinéale 

Le troisième œil comble le fossé entre le monde physique et spirituel, même si son ouverture n’est pas un exploit facile. Ceci, grâce à l’augmentation de la clarté, de la concentration, de l’intuition, de l’imagination, et même de la conscience psychique.

Pour comprendre le pouvoir et l’énergie du troisième œil, il faut se rappeler que notre corps possède sept centres d’énergie. Chacun de ces centres s’aligne le long de votre colonne vertébrale correspondant aux différentes parties du bien-être mental, physique et spirituel.

Le troisième œil est directement lié au 6e chakra – le chakra psychique, situé au milieu du front, juste entre les sourcils.

Biologiquement associé à la « glande pinéale, » qui est responsable de la production de sérotonine, le troisième œil s’active quand il est exposé à la lumière.

Surnommé « le siège de l’âme», où l’esprit et le corps se rencontrent, le troisième œil est responsable de l’état de conscience élargie, similaire à une expérience psychédélique.

Cependant, le troisième œil reste inexploré par la plupart des gens, en dépit de sa longue liste d’avantages qui rend possible et profitable le voyage spirituel.

Contrairement à une certaine croyance, l’activation du troisième Oeil apporte des avantages tangibles et pratiques. A savoir, la concentration, la perspicacité, le bonheur, l’intuition, la détermination, l’amélioration de la qualité et de la quantité de sommeil, la créativité, la productivité et l’efficacité. Et enfin la « visualisation de l’aura » notamment la capacité de voir l’énergie.

Comment ouvrir son troisième œil ?

Comment puis-je ouvrir mon troisième œil, question qui se pose souvent ? Il y a d’innombrables façons d’ouvrir votre troisième œil. Voici quelques conseils pour vous aider :

Utilisez des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des outils fantastiques à utiliser pour ouvrir, nettoyer et équilibrer les chakras. La myrrhe, le bois de santal et la camomille sont particulièrement utiles pour nourrir le troisième œil. En plaçant quelques petites gouttes sur votre front, vous pourrez doucement encourager votre 6e chakra à se mettre au travail.

Méditez

Que vous soyez un expert en méditation ou un débutant, voici quelques techniques de méditation qui peuvent ouvrir votre troisième œil.

Méditation de couleur : fermez vos yeux et imaginez une boule d’énergie bleue ou violette sur votre front, là où votre troisième œil devrait être. Respirez profondément pendant 10 à 15 minutes.

Méditation de cristal : allongez-vous sur le sol et méditez avec un cristal d’améthyste reposant sur votre front.

Apprenez à respirer correctement

Nous avons souvent tendance à respirer superficiellement plutôt que d’utiliser nos poumons à leur plein potentiel. En vous entraînant à respirer profondément, vous pouvez ouvrir votre troisième œil en faisant le plein d’oxygène.

Une glande qui a besoin d’attention

Il est donc nécessaire de comprendre ce dont la glande pinéale a besoin pour bien fonctionner, et ne surtout pas rater une occasion de prendre soin d’elle.

Votre épiphyse étant très sensible au stress et aux toxines, elle demande d’avoir une bonne hygiène de vie.

En effet, la calcification est le plus grand danger qui la guette. Car, cette glande est constituée à la base de cristaux d’apatite. Ces derniers vibrent en fonction des ondes électromagnétiques captées.

Le fonctionnement de la glande pinéale est perturbé par de très nombreux facteurs. A savoir, l’eau du robinet contenant des dérivés du fluor, les dentifrices à base de fluor, le calcium des produits laitiers, les suppléments artificiels à base de calcium ainsi que toutes les nourritures industrielles ou encore les ondes des réseaux téléphoniques mobiles et du Wi-Fi.

Comment décalcifier la glande pinéale ?

Il existe heureusement des techniques pour décalcifier la glande pinéale. La plus simple consiste à suivre sur une durée limitée, un régime composé essentiellement de fruits et légumes sans pesticides.

Ensuite, le fonctionnement de la glande pinéale peut être stimulé de manière régulière. Parmi les bonnes habitudes à prendre, la simple exposition au soleil pendant une dizaine de minutes, la méditation et bien sûr, votre pratique régulière des asanas dont les postures de Yoga !

Pour bien fonctionner, la glande pinéale a besoin d’un bon apport sanguin. La glande pinéale est très bien vascularisée par l’artère cérébrale postérieure. Cette dernière lui donne un réseau riche de nombreux petits vaisseaux autour d’elle et en particulier l’artère pinéale qui lui est destinée.  Voilà une des raisons pour lesquelles la pratique du Yoga est hautement recommandée ! Les postures inversées, comme celle sur les Mains ou la Chandelle, amènent plus de sang au cerveau et stimulent ainsi l’action de l’épiphyse.

Les techniques de Yoga agissent principalement sur le système endocrinien et toutes ses glandes notamment la pinéale. Celle-ci est considéré comme la plus « importante » parce qu’elle est considérée comme le « centre spirituel » du corps humain.

Les aliments qui boostent la glande pinéale

Toujours pour faciliter son travail de synthèse, la glande pinéale a besoin d’un apport suffisant en tryptophane. Cet acide aminé essentiel se trouve dans des aliments tels que les noix de cajou, les dattes, les bananes, les amandes, les cacahuètes, la gelée royale des abeilles, etc. Il faut au moins 200 mg de tryptophane par jour, dont seule une très faible partie sera transformée en sérotonine.

Enfin, puisqu’elle travaille dès la tombée du jour, votre glande pinéale vous invite à vous endormir tôt ! Si une personne reste éveillée pendant la période allant de 22 h à 6 h du matin, la production de ces hormones n’en sera que perturbée.

Les pierres qui stimulent la glande pinéale

La glande pinéale est en relation avec le 6e Chakra (le troisième œil) et avec le 7e Chakra (Chakra couronne).

En utilisant des pierres qui vibrent à la même fréquence que ces 2 Chakras, vous leur permettez de s’équilibrer et de s’énergiser. Ce qui stimule et active votre glande pinéale.

Les 3 pierres qui ont le plus d’effet sur le 7e Chakra sont l’améthyste, la labradorite et la Célestine.

Les 5 pierres qui ont le plus d’effet sur le 6e Chakra sont la pierre de lune, l’opaline, la fluorite bleue et verte, la labradorite, et la moldavite. Il est conseillé de porter l’une ou plusieurs de ces pierres ou restez à leur proximité pour stimuler l’activation de votre glande pinéale.

Au final

Prendre soin de la glande pinéale en vaut la peine, car elle va vous apporter des bienfaits tant sur le plan physique que mental. Pour y parvenir, il est important d’ajuster votre style de vie, voire de porter une pierre qui la stimule.

Previous Tout ce que vous devez savoir sur les crânes de cristal
Next Œuf de yoni : tout ce qu’il faut savoir !

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code